jeudi 5 mars 2015










Volutes




Parfois, chez certains, le style est comme les volutes d'un grand Havane. Elles s'élèvent lentement, en apesanteur, rondes et douces, pour s'échapper plus haut, plus loin, jusqu'à se perdre, dans les limbes infinis de la beauté.









Christine Filiod-Bres
5 mars 2015