jeudi 4 décembre 2014

Ella Maillart








"J'étais au début d'un voyage tout nouveau qui devait me conduire plus avant vers la vie complète et harmonieuse que je cherchais instinctivement."






1903 - 1997



Ella Maillart




A Nicolas Bouvier, qui la questionnait sur la route Genève-Madras, elle avait dit "Partout où les hommes vivent, un voyageur peut vivre aussi."





"Parmi la jeunesse russe" en 1930, en Mandchourie en 1934, en Inde par le Sin Kiang et l'Ouest de la Chine, à Katmandou bien avant que ce ne soit la mode, Ella Maillart a promené son regard bleu glacier, "Des monts célestes aux sables rouges", et pour celui qui ne voyagerait que dans sa chambre, ses livres seront toujours un précieux viatique.



Christine Filiod-Bres
5 décembre 2014