dimanche 10 août 2014

Photographie






Anton Tchekhov et sa famille

Pierre D. et la bande du Palais d'Hiver



Photo extraite de la page "Fous d'Anton Tchekhov"



Cette photographie d'Anton Tchekhov, entouré de sa famille, avant le départ pour l' Ile de Sakhaline, a pour moi, qui aime tant cet écrivain, un fort pouvoir d'évocation. Elle est très touchante et romanesque.

Mais là n'est pas la seule raison. Le jeune homme, au dernier rang, à gauche, à côté du chapeau, qui tient dans sa main une canne ou un bâton, on ne sait trop, me rappelle un très cher ami de mon adolescence, Pierre D., fils de Russes blancs, émigrés en France.

Je me souviens de l'appartement de ses parents, où je me rendais souvent, de cette merveilleuse atmosphère reconstituée de l'ancienne Russie, qui fascinait la toute jeune fille que j'étais, pourtant familiarisée avec les traditions slaves. Les tapis colorés sur les tables, les icônes, le samovar, les nuages de la fumée des innombrables cigarettes que fumait sa mère ...



Photo C. FB - Mon petit cabinet de curiosités russes et grecques


Pierre D. était un garçon sensible et droit, idéaliste aussi, et ressemblait beaucoup à ce jeune homme sur la photo, les pommettes hautes, typiquement slaves, les yeux presque bridés, le nez un peu en l'air, ce type russe, reconnaissable entre tous.  

Une très belle période de mon adolescence a resurgi lors de la découverte de cette photo, et les souvenirs de la bande d'amis que nous étions, dite celle du "Palais d'Hiver" ... Une époque à jamais envolée et le souvenir émouvant de l'éternelle jeunesse.



Christine Filiod-Bres
10 août 2014



Anton Tchekhov - 1860 - 1904