jeudi 27 mars 2014

Les Chartreux - Saint Charles de Serin










Les Chartreux - Saint Charles de Serin



Je n'aime rien tant, le matin, que lire dans ma chambre
 Par la fenêtre, le tronc gracile des bouleaux
Le soleil jouant sur la pierre des murs du lycée



Entendre les cris des élèves, leurs jeux, leurs chants
Parfois un accord de guitare,
Enfin, la cloche sonne et soudain le silence 



Ils sont rentrés, je retourne à ma page
Un peu rêveuse et solitaire, 
 La journée peut  commencer





Christine Filiod-Bres
17/03/2014




Janet Hill