jeudi 13 février 2014

Elle s'en va - Un film d'Emmanuelle Bercot









ELLE S'EN VA

Un film d'Emmanuelle Bercot



Voilà un film, qui nous dit, entre autres, que les déceptions amoureuses peuvent nous conduire, parfois, sur des chemins de traverse, pleins d'imprévus et salutaires. Betty, le découvrira au fil d'un périple en voiture, où les rencontres insolites, dans une France profonde, proche de l'univers d'un Florent Marchet, voire de celui des Deschiens, se succèdent, et suscitent en nous une émotion, à la fois douce-amère, mais non dénuée d'un certain humour. Je n'en dirai pas plus sur le déroulement du film, afin de permettre à chacun de le découvrir sereinement, comme il le mérite, et sans a priori.


 La réalisatrice, Emmauelle BERCOT, a offert ici à Catherine DENEUVE, sans doute l'un de ses plus grands rôles. Elle est proprement époustouflante de justesse, de sobriété dans l'expression de l'émotion et du désarroi. Elle est toutes les femmes qui souffrent, ont souffert ou  souffriront encore, des tourments de l'amour, et donne à cette héroïne magnifique, qui largue les amarres, une dimension universelle.


Certaines scènes sont remarquables de réalisme poétique et singulier. Il faut voir Catherine DENEUVE, attendre dans la cuisine d'un vieux paysan solitaire, qu'il veuille bien maladroitement lui rouler une cigarette, pour saisir à quel point elle est une comédienne pleine d'une sensibilité qui nous émeut d'autant plus, que celle-ci est à peine exprimée.

L'une des premières scènes, où Betty dialogue avec sa mère, merveilleusement interprétée par Claude GENSAC, qui fait là un retour à saluer, est extraordinaire dans la description des rapports mère-fille ; eux-mêmes exacerbés entre Betty et sa propre fille, également mère d'un jeune garçon, qui aura beaucoup d'importance dans cette histoire, que la chanteuse Camille, interprète avec la fougue et la tension qu'on lui connait.




On a plaisir également à retrouver au casting, dans le joli épisode du calendrier des Miss, une Mylène DEMONGEOT, pleine de finesse, en amie retrouvée, et plus surprenant, ma chère Valérie LAGRANGE, dans une scène de dialogue, touchante, avec Catherine DENEUVE.


Un bémol peut-être, sur la dernière partie du film, sans doute un peu plus convenue, dans le style qualité française, avec la traditionnelle scène de repas champêtre, mais qui est sauvée malgré tout, parce qu'il parait qu'en France, tout finit par des chansons.

Un beau film, qui a un grand mérite, celui de nous dire, que même au prix de la souffrance, être en ce monde est parfois un bienfait, et qu'il faut essayer de vivre chaque minute qui passe, comme si c'était la dernière.








Christine Filiod-Bres
13 février 2014


Elle s'en va
Un film d'Emmanuelle Bercot
En DVD