jeudi 24 octobre 2013

Musique





Sir George Martin - Producteur des Beatles


Sir George Martin
Producteur des Beatles



Pour qui aime les Beatles, et connait leur histoire, la figure de George Martin, leur légendaire producteur, est absolument centrale, dans ce qui fut l'épopée de la révolution opérée par ce groupe dans la musique populaire du XXe siècle.

Le film documentaire qui lui est consacré est très éclairant, voire émouvant parfois,  notamment sur sa jeunesse. On le voit très marqué, comme tous les anglais de son âge, par son passé militaire durant la seconde guerre mondiale, où il évoque son rôle d'observateur dans les avions de chasse de la Fleet Air Arm, aspect de sa biographie, qui impressionnait considérablement les Beatles.

Interrogé longuement dans sa  maison, so british à souhait, souvent en compagnie de son épouse, qui travailla longtemps avec lui, cet homme de grande classe, retrace parfois avec émotion, et beaucoup de pudeur, ce qui fut son parcours au sein des studios d'Abbey Road, et son aventure fabuleuse avec le groupe.  On le voit s'entretenir longuement avec Paul Mc Cartney et Ringo Starr, dans des propos pleins d'humour, riches d'enseignement, et surtout, sans langue de bois.

Le moment clé du film et, à mon sens le plus fort, est celui où il évoque avec franchise, la défection des Beatles, annoncée de manière assez brutale par John Lennon, lequel n'était pas un sentimental, au profit de Phil Spector, autre figure majeure de la production musicale de l'époque. La voix se brise presque, tant la blessure a dû être profonde, peut-être même jamais refermée.



Le film a également le mérite d'éclairer la suite de la carrière de George Martin, après la fin des Beatles, puisqu'il poursuivit de nombreuses collaborations avec, entre autres, Jeff Beck et le Mahavishnu Orchestra.

Intéressante également,  son expérience à Montserrat, île des Caraibes, où il a fondé un studio d'enregistrement très performant, malheureusement dévasté par un ouragan, qui ne laissa de cette belle réalisation, que des décombres.

Très estimé par la communauté de Montserrat, il est à l'origine de la récolte de fonds pour la création d'une salle polyvalente, où la population se retrouve à l'occasion de concerts ou lors de réunions familiales.

Sir George Martin, un producteur remarquable, qui a accompagné une des plus belles aventures musicales du XXe siècle, et un gentleman, au plus beau sens du terme.


Christine Filiod-Bres
23/11/2012

En DVD




Littérature - Doris Lessing




Doris Lessing - Prix Nobel de littérature 2007

Doris Lessing 

 Vaincue par la brousse





Avec "Vaincue par la brousse", publié en 1950, Doris Lessing fit une entrée fracassante en littérature.

Mary, jeune femme active et indépendante de Rhodésie du Sud, est un jour troublée par les propos d'amis, qui s'étonnent de son célibat. Son destin bascule à cet instant là, car elle finira par lier son sort à celui de Dick, un petit fermier, qui peine terriblement à exploiter sa ferme, dans le veld d'Afrique du Sud, écrasé de chaleur, de poussière et de désolation.

La descente aux enfers de Mary, confrontée aux relations troubles qu'elle entretient avec la communauté noire, semble inéluctable, incapable qu'elle est, de s'adapter à sa nouvelle existence, lorsqu'elle s'aperçoit qu'elle s'est fourvoyée. 

Pour préserver le mystère de la lecture, je n'en dirai pas plus sur ce livre très fort, où l'intensité dramatique va crescendo et où la pression sociale qui s'exerce parfois, voire souvent, sur les individus, en constitue le thème majeur.

Prix Nobel de littérature en 2007, Doris Lessing est une extraordinaire observatrice de cette Afrique du Sud, où elle a vécu une partie de sa vie, avant de s'établir en Angleterre dans les années cinquante.

Si j'ai lu et admiré toute son oeuvre passionnante, c'est ce premier roman qui a ma préférence.


Christine Filiod-Bres
2O octobre 2013