samedi 17 août 2013

Poésie - Les bouleaux




Les bouleaux



J'aime les bouleaux
Leur finesse gracile
Ils sont mélancoliques
Délicats et penchés


Derrière la clôture
Il en est un très beau
Le vent le trouble un peu
Les oiseaux s'en amusent


Il fut blessé, un jour
Et j'ai pensé alors
Ne plus jamais le voir
En ouvrant la fenêtre


La nature, magnanime
A fait grâce à l'écorce
Et la sève a nourri
Son grand tronc, blanc et noir


Mais au soir de ma vie
Pourrais-je encore me dire
Que j'aimais les bouleaux
Leur finesse gracile





Christine Filiod-Bres - août 2013
Vert Céladon


Arkip Ivanovitch Kouindji - 1841 - 1910




Sviatoslav Richter - Scriabine