samedi 22 juin 2013




Sur la route de Metsovo



La route est âpre et longue
Au soleil mordant de l'Epire

Le vent dans la montagne
A séché mes yeux

Christ Pantocrator - Monastère de Varlaam
 Grèce - Epire du Nord
Je n'ai plus de larmes
Et le Pinde est si beau

Dans la vallée grandiose
Tourne un faucon pèlerin

Enfin, c'est Metsovo
Au granit si sombre

La Maison Averoff
Et des vieux sur la place

Ils se parlent entre eux
Repliés sur leur canne

Des maquis de la guerre
Ils ont le souvenir grave

Ils égrènent un chapelet
Que l'on dit koboloï

Dignes, ils me saluent
Un doux sourire aux lèvres

Plus loin, la cloche sonne
Dans la chapelle obscure

Venu du fond des âges
Le Pantocrator veille

La flamme des bougies
Fait trembler les icônes

C'est dimanche à Metsovo
Dans le grand Epire du Nord



Christine Filiod-Bres - 5 mai 2013














La Marche de Radetzky - Joseph Roth



Lors de la bataille de Solferino, le sous-lieutenant Trotta, sauve la vie du jeune empereur François-Joseph. Il sera anobli, et ce fait d'arme déterminera la vie de trois générations de Trotta, sous l'empire austro-hongrois , jusqu'aux débuts de la première guerre mondiale, en 1914.


Ce roman magistral, nous rappelle, s'il en était besoin, que les empires sont mortels, et que "le monde d'hier", si cher à Stefan Zweig, était un exemple, certes imparfait, de ce qu'a été la richesse de notre civilisation européenne.

Joseph Roth, qui appartient à ce que j'appelle, "Mes grands Viennois", avec Arthur Schnitzler et Stefan Zweig,  a produit une oeuvre magnifique sur cet univers, auquel il était si attaché, dont la destruction fut le drame de sa vie, jusqu'à sa mort à Paris, en 1939, dans la solitude la plus extrême, vaincu par l'alcool et le désespoir, face à ce monde englouti, avec en point d'orgue, l'avènement du nazisme.






Christine Filiod-Bres
17 octobre 2013



Joseph Roth - 2 sept 1894 Brody (Galicie) - 27 mai 1939 (Paris)











Mon carnet de Haïkus



Photo C. FB


Près du bain d'oiseau
Vif et pimpant
Le rouge-gorge était là




Christine Filiod-Bres - 2013